Fiche conseils à l'attention des commerçants

Conseils de sécurité émis par la Direction Départementale de la Sécurité Publique des Bouches-du-Rhône (D.D.S.P. 13)

Durant les heures ouvrables

A l’ouverture et à la fermeture

  • Observer une vigilance accrue à ces moments de la journée, privilégiés par les délinquants
  • Si vous remarquer une présence suspecte, différez l’ouverture ou la fermeture de votre établissement. Avisez si nécessaire les services de police
  • Privilégiez vos entrées et sorties par un accès éclairé et fréquenté : rue passante, hall commun…
  • Évitez si possible de rester seul, préférer des entrées et sorties accompagnées ou collectives
  • Assurez-vous à la fermeture qu’il n’y a plus personne dans l’établissement (y compris les toilettes, caves et arrière-boutiques)

Pendant la journée

Caisses et paiements

  • Votre caisse doit demeurer constamment fermée
  • Ne centralisez pas l’encaissement sur un seul point de votre établissement
  • Aménagez votre (vos) caisse(s) de sorte que les clients ne puissent ni voir ni accéder directement au tiroir-caisse
  • N’installez pas votre guichet trop près de l’entrée
  • Ne laissez pas les fonds et valeurs sans surveillance, placez les produits convoités sous vitrine fermée ou équipez-les d’un dispositif antivol
  • N’effectuez pas vos manipulations de fonds pendant les heures d’ouverture
  • Privilégiez les paiements par carte bancaire
  • Évitez de conserver dans la caisse des liquidités importantes. Effectuez des dépôts bancaires réguliers
  • Pensez à relever les numéros d’une liasse de billets

Équipements et aménagements

  • Equipez-vous d’un coffre-fort, de préférence avec un dispositif de temporisation. Installez-le dans une pièce hors de la vue du public, scellé au sol ou au mur
  • Pensez à vous équiper d’une caisse escamotable temporisée
  • Installez un système de vidéosurveillance avec enregistrement
  • Equipez-vous d’un système d’ouverture à distance, type gâche électrique pour contrôler les accès durant les créneaux horaires sensibles
  • Prévoyez un bon éclairage intérieur et extérieur
  • Aménagez vos vitres de sorte qu’elles ne masquent pas la visibilité
  • Prévoyez en cas de besoin l’installation de vitrines et de portes en matériaux vitrés feuilletés ou composites de qualité anti-effraction

Mesures comportementales

  • Invitez vos employés à être vigilants et discrets.
  • Même pour une courte absence, fermez votre commerce.
  • Signalez aux services de police (par le 17) ou au commissariat toute personne suspecte ou dont le comportement aux abords de votre établissement vous paraît étrange.

 

 

En dehors des heures ouvrables

  • Assurez-vous de la résistance des portes et autres accès, renforcez-les et dotez-les de serrures haute sécurité (norme NF A2P).
  • Protégez les ouvertures par un barreaudage ou des volets mécaniques et les vitrines par un rideau métallique.
  • Installez une alarme reliée à un système de télésurveillance et modifiez régulièrement son code de mise sous tension.
  • Veillez à ce que les accès extérieurs soient éclairés.
  • Si l’endroit le permet, faites installer des bornes « obstacle » (efficaces contre les véhicules béliers).
  • Faites réparer rapidement toutes pannes et dégradations constatées.
  • A l’occasion du trajet domicile-travail, variez les parcours et faites-vous accompagner.
  • Lorsque votre établissement est fermé en période de vacances prévenez votre commissariat.

Lors des transports de fonds

  • Choisissez un établissement bancaire le plus proche possible de votre commerce
  • Evitez les habitudes de déplacements (itinéraires, heures...)
  • Faites-vous accompagner
  • Répartissez les sommes dans plusieurs poches, sacs, sacoches de sécurité et utilisez un leurre (comme une mallette tenue en évidence)
  • Marchez de préférence le long des immeubles et en sens inverse de la circulation
  • En cas d’utilisation d’un véhicule, verrouillez systématiquement toutes les portières et dissimulez le sac contenant la recette
  • Soyez attentif à tout évènement anormal au départ et au cours du trajet

Que faire en cas d'agression

  • Gardez votre calme, votre vie est plus précieuse que vos biens. N’opposez pas de résistance à un malfaiteur armé.
  • Observez, mémorisez et notez :
    • La description physique et vestimentaire de votre ou de vos agresseur(s),
    • Le cas échéant, du véhicule utilisé (modèle, couleur, immatriculation, nombre d’occupants, direction de fuite…)
  • Appelez immédiatement le 17. Ne touchez à rien avant l’arrivée de la police afin de préserver les traces et indices.