Saint-Victoret, Le site officiel de la ville

Vous êtes dans : Accueil > Histoire et patrimoine > La ville, son histoire, ses monuments

La ville, son histoire, ses monuments

Saint-Victoret est une commune riche de par son histoire. Créée par des moines de l’abbaye de Saint-Victor à Marseille vers 965, elle jouit aujourd’hui d’un patrimoine millénaire.

Son histoire

Saint-Victoret ... Charmante petite ville de Provence à l’Est de l’Etang de Berre, son nom signifie le petit Saint-Victor. En effet, l’abbaye de Saint-Victor de Marseille fondée par Jean Cassien, moine bénédictin d’origine roumaine, au début du cinquième siècle, est à l’origine de la Ville.

L’essor de l’Ordre de Saint-Victor à Marseille fut considérable au X ème siècle. Vers 965, quelques moines de cette abbaye sont envoyés au bord de la Cadière où ils installent une petite communauté sur des terres marécageuses, ce sera un prieuré rural baptisé Saint-Victoret. Plus tard, un cellier, une maison claustrale et une église seront bâtis.

La vie s’organise alors autour de ce prieuré rural, sous la juridiction de l’abbaye de Saint-Victor de Marseille.

En 1640, Saint-Victoret se transforme de Prieuré en Communauté, de Seigneurie victorine en Seigneurie noble, de Castrum en village jusqu'à en devenir, en 1666, commune de Saint-Victoret. De l’écolier à l’étudiant, de l’artisan au cadre supérieur, c’est toute une population qui cultive avec bonheur un attachement passionné à cette histoire vieille de plusieurs siècles.

Ces dernières années, c’est en toute convivialité que Saint-Victoret a su allier un développement économique et social harmonieux, et la conservation de ses traditions et de son histoire.

Ses sites et monuments

L'Hôtel de ville

Image forte de l’institution, la Mairie est le principalédifice public de la commune. Inauguré le 5 juin 2010, l’Hôtel de ville, aujourd’hui associé, par sa proximité, à l’espace culturel« Le Ménestrel », rassemble tous les services utiles aux administrés. D’une superficie de1906 m², il occupe l’emplacement de l’ancien « château ». Les façades Est et Ouest ont été conservées pour partie, ainsi que les salles voûtées. Ouvert sur le parc, en harmonieavec l’environnement naturel et urbain, la Mairie estle fleuron de la ville.

Son parc

Lui-même rénové, le parc boisé, classé, planté d’arbres pluricentenaires,d’essences rares et traversé par la rivière « La Cadière », constitue un véritable havre de paix naturel au coeur de la commune.

 

Son Eglise

Elle date du XIX ème siècle. Dédiée à Saint-Pierre ès liens, les vitraux des nefs latérales retracent d’ailleurs la vie de ce Saint. La rosace représente l’évolution du bâtiment au cours des siècles.

 

 

 

 

Son presbytère

Les vieux textes parlent de « maison curiale ou claustrale », il s’agit tout simplement de la maison du curé.

 

 

 

 

 

Son couvent

" La Filosette " abrite depuis le début du XX ème siècle une communauté de religieuses : les Soeurs Missionnaires de la Société de Marie.

 

 

 

 

 

Sa croix religieuse

Elle domine du haut de la colline du Pas-des-Broquettes, la plaine de l’Etang-de-Berre comme pour dire aux voyageurs du ciel : " Ici commence la Ville de Saint-Victoret. "

 

 

 

 

eZ publish © Inovagora